Mayouri Kozé Tracé

Biographie de Yvan

YROLLUSBIG

IDENTITE

Yvan ROLLUS

né à Cayenne le 17 octobre 1937

BIOGRAPHIE

Il découvre le piano à 2 ans et demi sur l’instrument acheté par son oncle aux parents d’Henri Salvador, partis pour la métropole en 1928, avec leurs trois enfants André, Henri et Alice.

La mort de sa grand-mère lorsqu’il atteint l’âge de 8 ans, la tradition exigeant à l’époque un deuil de 3 ans, met fin à ses prouesses d’enfants sur ce clavier dévoré entre temps par les poux de bois.

Un phonographe Salabert et quelques disques jazz, créoles et chansons françaises vont nourrir ses passions de découvertes et de créations. Prouesses qui le reprennent dès qu’il découvre la flûte et l’harmonica diatonique. Il en joue et esquisse quelques mélodies.

Il voyage en Europe de 1953 à 1956, et découvre dans le Poitou un accordéon diatonique Horner et les orchestres musette.

Dont celui de Pierre Boussereau, qu’il affectionne particulièrement et à qui il soumet ses premiers manuscrits. Ceux-ci méritent d’être améliorés et devront repasser. P. Boussereau dirige aujourd’hui une école de chant lyrique en plus de ses Editions OCEANIC.

Dès 1953, Y. Rollus s’attaque sérieusement à la composition en commençant par un tango. Puis des slows et ce qu’il entend comme rythme autour de lui.

Juillet 1954 le propulse en Allemagne, à Coblence où est nommé son oncle Paul Vauteur, commandant du 3° REI.

Il découvre l’harmonica chromatique et s’y lance avec succès.

Il aime aller danser avec l’orchestre du 1° Génie (accordéonpiano-basse-alto-sax-batterie-clavier-orgue fixé au piano, les 181 premiers du genre) au mess des sous-officiers et là, à la demande de Jean Gainche le chef d’orchestre, il orchestre (pour la première fois) les manuscrits qu’il lui avait présentées et danse un dimanche après-midi sur ses propres airs.

De retour à Cayenne, il s’engage dans des contacts fructueux avec les amis musiciens ou auteurs compositeurs : Jules Linguet (harmonica et auteur de texte de poésie), Raymond Charlery et André Lafrontière (auteur, compositeur, interprètes).

Il y découvre la RADIODIFFUSION FRANCAISE et y fait une entrée par les artistes amateurs – poussé par le directeur Georges Chow-Town, et y devient speaker et producteur d’émissions.

En 1958 il crée sa maison d’édition EMYR.

 Bibliographie 

- Chassé-croisé, 1998 - Editions L. A. U

 

Médiathèque

 

Nos ouvrages

Visiteurs

599186
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
All days
373
138
511
200124
5651
8494
599186
Votre IP: 54.226.41.91
Heure Server: 2018-01-16 08:02:59